Le Bell Nexus, à 5 places, aura six rotors canalisés qui s’inclinent pour le vol à ailes. Image : Bell Helicopter

Bell dévoile le concept de taxi aérien Nexus au CES

Matériels & systèmes Passagers • taxi volant

Bell Helicopter, une unité de Textron Inc., a dévoilé au Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas la maquette à l’échelle réelle de Nexus, son véhicule de taxi aérien à décollage et atterrissage verticaux (VTOL) de 5 passagers. L’avion sera propulsé par un système de propulsion hybride-électrique pour une portée accrue et comportera six ventilateurs canalisés inclinables, qui vont augmentent la puissance et minimisent le bruit. Le Nexus a une ressemblance frappante avec un prédécesseur : le Bell X-22, un avion militaire expérimental à quatre ventilateurs gainés qui a volé au milieu des années 1960. Aujourd’hui, l’objectif est de créer un modèle commercial de covoiturage aérien sur demande pour les villes, dirigé par Uber, peut-être d’ici le milieu des années 2020.

Bell a réuni des partenaires dans « Team Nexus » pour le projet de taxi aérien, tout en dirigeant la conception, le développement et la production des systèmes VTOL. Les entreprises associées fourniront :

Safran — la propulsion hybride
Electric Power Systems (EPS) — systèmes de stockage d’énergie gérés
Thales — le matériel et les logiciels de l’ordinateur de commande de vol (FCC)
Moog — les systèmes de commande de vol
Garmin — intégration de l’avionique et de l’ordinateur de gestion de véhicule (VMC)

Des problèmes importants devront être résolus avant qu’un service de taxi aérien puisse être mis à la disposition du public, en particulier le déploiement de la gestion du trafic sans pilote (UTM ou U-space), la certification en matière de sécurité de la navigabilité et les infrastructures au sol telles que les héliports ou « vertiports ».

Bell a également annoncé le lancement du transport autonome de conteneurs (APT), un avion VTOL cargo à 4 ou 8 rotors, qui sera disponible en plusieurs tailles pour les services médicaux, de maintien de l’ordre et de livraison à la demande. La conception est un biplan VTOL qui repose sur la queue au sol et passe en vol ailé dans les airs. Les versions plus petites de l’APT auront une taille et une charge similaires à celles des c-drones le plus gros du marché actuel.